The Ocean Cleanup pourrait bien réduire la pollution plastique des océans

C’est le jeune Boyan Slat (23 ans) qui a su rêvé un projet pour débarasser les océans du plastique en créant une immense bouée capable de les récupérer. The Ocean Cleanup est la première machine e train d’être assemblé dans la baie de San Francisco Califonie et qui a pour objectif de nettoyer une grande partie du plastique de l’océan

“The Ocean Cleanup” est une fondation dont l’objectif est de collecter les milliers de tonnes de plastique qui flottent dans les océans

The Ocean Cleanup : un projet qui ‘a pas fini de faire parler de lui

“The Ocean Cleanup” est une fondation dont l’objectif est de collecter les milliers de tonnes de plastique flottant dans les océans. Actuellement, les déchets s’accumulent surtout dans cinq endroits du monde: le plus gros est le Vortex de déchets du Pacifique Nord, situé entre Hawaii et la Californie.

La machine qu’ils ont présentée pour enlever les polymères de l’océan est constituée de tubes faits d’un type de plastique qui ne libère pas de toxines et de plusieurs écrans de naylon qui serviront de collecteurs.

Utiliser les courants marins pour lutter contre la plastifiction des océans

L’idée est de profiter des courants marins pour piéger les déchets et quelque chose d’important est que l’invention ne possède aucun type de réseau, donc elle n’affectera pas les animaux. Le poisson peut entrer et sortir facilement de l’artefact sans être piégé.

Objectif numéro 1 : Hawaï

Le premier objectif de ce projet est de nettoyer le territoire situé entre Hawaii et la Californie dans son intégralité. C’est une île en plastique qui mesure trois fois la France, soit environ 1,6 million de kilomètres.

On estime que d’ici la fin de cette année, la première partie des déchets plastiques de cette île pourra être amenée à terre, alors que 5 000 kilos de déchets plastiques seront collectés chaque mois et qu’au moins 40 000 seront collectés dans cinq ans. tonnes d’ordures.

Si l’invention est aussi ambitieuse que louangée des médias, nul n’est à douter que ce sont surtout les comportements humains qui doivent changer, car sans cela, rien ne changera.

lien officiel : theoceancleanup.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.